Kely fotsiny

Kely fotsiny (= Un tout petit peu) est le blog de l'association humanitaire "Quand m'aime ?". Il permet de donner les dernières nouvelles des foyers d'accueil d'enfants des rues que nous avons ouverts à Antsirabe (Madagascar), il vient en renfort du site web http://www.quandmaime.org/


vendredi 26 juin 2009

Enfin des nouvelles...

(Antsirabe, de 8°C à 23°C ensoleillé, Lever du soleil : 06 h 26 et Coucher : 17 h 22, Dernier taux de change obtenu : 1€=2410Ary)

Et oui celà faisait bien longtemps que je ne vous avais plus donné de nouvelles... Le temps passe trop vite, beaucoup d'occupations, et je vous avoue un peu de découragement devant le peu de connexions au blog... mais je ne suis pas trop fière de moi (!) alors je viens faire mon mea culpa.

Que s'est-il passé depuis 1 mois et demi ?

Commençons par les nouvelles de santé... pas très bonnes pour certains :
- Une bonne épidémie de grippe à Fahitana a due être soignée;
- La petite Bled a fait une forte crise de palu;
- Yvann s'est cassé la main en tombant de vélo;
- Eric a des problèmes de surdité qui le handicap beaucoup à l'école alors qu'il se prépare à passer son BEPC. Il est sous traitement pour deux mois, puis les médecins verront s'il est nécessaire de l'opérer comme notre Grand Patrick. Ce dernier se porte bien et entend bien. Il est plus que jamais motivé et voulais même passer sa 4e et 3e (en parallèles) et passer dès cette année le brevet. Nous l'en avons quand même dissuadé pour éviter trop de déception, mais il revit en entendant ainsi de nouveau !
- Vonjy a eu une infection importante de son pied suite à une coupure mal soignée;
- Le bébé de Fanja n'est toujours pas en très bonne santé...

Et chez les adultes, ce n'est pas beaucoup mieux, puisque :
- Mme Pascaline souffre beaucoup de sa goutte;
- Tina a des problèmes de tension;
- Mme Berthine a du arrêter de travailler 15 jours, affaiblie par une terrible fatigue.

En cet hiver austral, le froid se fait ressentir surtout le soir et la nuit. Nous avons du racheter des couvertures, des chaussures et des vêtements chauds pour les enfants.

Nous avons eu quelques soucis d'autorités avec Lanto et la "nouvelle" Fanja. Mais, qui chez nous n'a pas de soucis avec ses ados ? "Il faut que jeunesse se fasse" comme on dit...

C'est aujourd'hui la fête nationale à Madagascar, 49e anniversaire de l'Indépendance de la Grande Ile. Dans les rues c'est la fête, mais deux cérémonies parallèles ont lieu pratiquement aux mêmes heures... c'est toujours le flou dans la situation politique, d'autant que les deux ex-présidents (tous deux en exils) avaient prévus leur retour sur l'Ile pour cette fête.
A ce sujet, Tina est obligé d'aller chercher les petits à la sorties de leurs écoles, ces derniers ayant trop peurs des militaires et de leurs bombes lacrymogènes.
Le ministère a fourni un cahier de 50 pages pour chaque enfant scolarisé.

Restons dans les fêtes puisque :
- le 7 juin, Jean-Baptiste et Natacha ont fait leurs communions
- le 14 juin, c'était la première communion de Charlemagne. Voici les photos des évènements, je les adore dans leurs petits costumes :

A ce propos, les différentes églises (Catholique, Réformée et Pentecôtistes auxquelles vont les enfants selon leurs religions respectives), avaient organisées des sorties à la campagne le dimanche de la Pentecôte avec des repas en plein air. Les enfants étaient très contents de ces sorties.

Les factures de Jirama ne cessent d'augmenter, pas faciles pour tous les pauvres gens de continuer à avoir de l'eau dans ces conditions.
Le nouveau bâtiment
Nous avons envoyé l'appel d'offre à deux entreprises, conseillées par nos amis de l'association "Les enfants du soleil", pour la construction du nouveau bâtiment dans la courre de Fahitana. je vous le rappelle : indispensable pour être aux nouvelles normes imposées par l'état malgache.
La première nous a répondu (300€ le devis), et nous sommes tombés de stupeur devant le budget de 71000€ requis pour construire le bâtiment !
Mon père, qui avait rédigé le cahier des charges et le plan du bâtiment, a épluché le devis. Il s'est rendu compte d'erreurs flagrantes de calculs et de prix de base pour certaines fournitures. Finalement, nous avons demandé à l'entreprise de revoir sa copie (au prix du devis, ils nous devaient bien cela!), et finalement, à aujourd'hui, le montant tomberait à 21500€.
Ce qui est encore une somme considérable (presque 1/2 du budget annuelle de l'association, et la moitié du prix auquel nous avions acheté Fahitana).
Je ne mets pas en ligne le devis, l'appel d'offre étant toujours en cours, mais je vous montrerai bientôt le plan du nouveau bâtiment.
Autant dire qu'il nous faut trouver des nouveaux sponsors ! Alors si vous connaissez des entreprises qui pourraient être mécènes, n'oubliez pas d'en parler autour de vous, d'autant qu'en cette période de crise il n'est pas facile de trouver des financements. MERCI d'AVANCE pour toutes vos idées et de nous faire profiter de vos réseaux et carnets d'adresse de sponsors potentiels...
A bientôt ! (si si !)