Kely fotsiny

Kely fotsiny (= Un tout petit peu) est le blog de l'association humanitaire "Quand m'aime ?". Il permet de donner les dernières nouvelles des foyers d'accueil d'enfants des rues que nous avons ouverts à Antsirabe (Madagascar), il vient en renfort du site web http://www.quandmaime.org/


jeudi 27 juin 2013

Ces 2 derniers mois...

Santé
Comme chaque année en cette période hivernale, beaucoup d’enfants ont attrapé la grippe, et chez les touts petits c’est toujours un peu une angoisse, car s’ils devaient faire une crise de palu en même temps, la mort ne serait pas loin, surtout au Petit Pays où l’accès aux soins est toujours plus problématique.

Pascal a dû se refaire opérer de sa jambe pour la énième fois. Les médecins ont dû de nouveau gratter son os, nous craignons à chaque opération qu’il perde sa jambe.


Pascal à l'hôpital



Il est désormais sorti de l’hôpital et se repose à la maison. L’opération a coûté cher : 250€, puis les médicaments, et comme toujours à Madagascar, il fallait un garde malade pour lui apporter à manger à l’hôpital.





De retour à Fahitana

Fanja est venue demander de l’aide. C’est une miraculée, au vue de l’infection qu’elle a depuis 3 ans et qu’elle refuse de soigner, elle devrait déjà nous avoir quittés depuis bien longtemps. Mais elle a toujours une telle force de vie qu’elle tient encore debout on ne sait comment. Nous n’avons toujours pas réussi à la faire opérer mais elle a accepté de retourner chez le médecin afin de soulager son éruption cutanée.


Fanja
Nadia, une des filles de Bien-Aimé, a perdu connaissance plusieurs heures et a été hospitalisée. Elle a subi une ponction au niveau de sa poitrine pour soulager son cœur.  Elle est restée une semaine hospitalisée puis a pu rentrer chez son père afin de finir sa convalescence.

Charlot du site de Mme Pascaline a été hospitalisé pour des problèmes d’estomac durant 3 jours mais il va beaucoup mieux maintenant.

La jolie Tina de Fahitana a elle aussi été hospitalisée pour une petite hémorragie. Elle est tout à fait soulagée maintenant.

Caroline chez Mme Pascaline a accouché d’un petit bébé par césarienne. Ils vont bien tous les deux mais ils sont restés à l’hôpital quelques jours.


Caroline et son bébé
Tsilavina chez bien-Aimé a dû changer de nouveau de lunettes puisque sa maladie avance très vite, tous les 6 mois, nous devons refaire de nouveaux verres.


Ces 2 derniers mois ont été particulièrement difficiles d’un point de vue médicale pour l’association. Toutes ces hospitalisations en cascades ont été salutaires pour guérir nos enfants, mais financièrement ce fût un coup dur pour l’association car elles engagent un important besoin de trésorerie d’un seul coup.

Divers

Nous avons dû faire des travaux car le bâtiment toilettes et douches de Fahitana se délabre de plus en plus. La mauvaise tuyauterie, les fuites multiples ont imbibé d’eau les murs, les carreaux se décollent petit à petit. Il faudrait pouvoir entièrement reconstruire ce bâtiment pour le rendre de nouveau vivable.



Avec l’hiver austral, il fait très froid et nous avons racheté des couvertures. Pour la première fois le 6 juin 2013 (depuis la création de Fahitana en 2001), Tina a dû gratter le pare-brise de notre auto qui était givré, une grande première !!!


Suite à l’augmentation du loyer, la famille de Bien-Aimé a déménagé dans une autre maison. Espérons que le propriétaire ne fera pas lui aussi la cabriole des loyers !

Fêtes
Les plus grands du collège saint-Joseph ont organisé une soirée Cabaret (obligatoire pour les parents) c'est un moyen pour cette école d’obtenir un financement supplémentaire. Tina et sa femme ont participé à cette soirée festive.

Comme tous les ans, le ministère de la Population nous a invités -ainsi que les autres associations d’Antsirabe-  à venir défiler et faire la fête le 26 juin jour de l’indépendance de Madagascar.  M.Tina a donc acheté un tee-shirt pour chaque enfant pour donner une unité, et un peu aussi pour concurrencer les associations qui portent des uniformes (LOL !)



Le 29 juin, le Réseau Sahaza (pour la protection de l’enfance) fêtera la journée mondiale de l’enfance, et nous sommes conviés à cette fête.  Toutes les associations et ONG d’Antsirabe participeront par le biais de poèmes, chants et sketchs à ce spectacle qui aura lieu à la salle de la culture.


Le Ministère nous a renouvelé notre attestation provisoire de centre d'accueil.

Le 16 juin, petite Domoina, Pascal et Petit Patrick ont fait leur Confirmation à l’église.
Pascal, Petite Domoina et Petit Patrick (qui sont devenus grands!)

Sameline et Stella du site de Mme Pascaline ont participé à un voyage d’étude à  Ambohimanga près de Tananarive, elles sont rentrées ravie de cette nouvelle expérience.

Mino et Tahina de Fahitana ont participé à un concours athlétique. Ils étaient très fiers tous les deux de recevoir le  diplôme pour le concours par équipe  « Kids Athletics ».


Kelly s’est fiancé. Nous avons donc financé sa sortie comme tous les grands qui quittent le foyer, nous lui souhaitons ainsi qu’à sa belle tous nos vœux de bonheur…

Marie-Angéline s’est elle aussi fiancée devant M.Tina et sa femme et les parents de son amoureux. Nous leur souhaitons beaucoup de bonheur. Marie-Angéline, très sage, ne quittera le foyer que lorsqu’elle aura trouvé un travail longue durée suite à ses études de couture.
Marie-Angéline toujours très intimidée par les photographes


samedi 6 avril 2013

Fêtes de Pâques à Antsirabe

Fêtes de Pâques à Antsirabe
Joie et bonne humeur

Comme chaque année, cet événement attire une foule venant des quatre coins de Madagascar. Outre les concerts, structures gonflables, stands de jeux, brochettes party, karaokés, sorties et balades en pousse-pousse ont été au cœur de ces trois jours de distraction. Pâques a également été une occasion de se détendre et profiter des aires de pique-nique habituelles comme Andraikiba, Tritriva et les périphéries de la ville si séduisantes. Par ailleurs, les centaines de stands qui ont orné les rues ont également ajouté des couleurs à la célébration qui a débuté devant la gare, où a eu lieu pour une grande première le grand carnaval THB Tour. Le flash mob qui s’est tenu devant l’avenue de l’Indépendance a amusé la grande foule présente sur les lieux. En tout, 250 jeunes dont 30 des nôtres, ont pris part à la chorégraphie pour offrir un spectacle digne d’un accueil chaleureux aux visiteurs venus en nombre dès la matinée de samedi. Mais cette année l'endroit qui a le plus séduit nos enfants fût le pique nique à Vinanikarena sur la route vers le sud a 10 km au village de jeunesse. Cet endroit est superbe, il y a des fruits de goyave partout au bord de la route.
Scène de joie avant le pique-nique

News des semaines avant les fêtes de Pâques

M. Tina a été bien malade de son foie ces dernières semaines, les crises de palu à répétition, le riz très gras (cuit à l'huile) et les piments ne sont pas pour arranger les choses. Il a donc de gros efforts à faire pour mieux se nourrir, et il doit suivre un traitement qui fait peur (voir photo, lol !)



Traitement pour soigner le foie de M.Tina
Tsilavina le fils de M.Bien-Aimé a été hospitalisé pour se faire opérer des intestins, il va bien maintenant et a repris ses études. M. Bien-Aimé a été fort malade aussi, il a du être hospitalisé plusieurs semaines à cause d'un grave problème au cœur. Il a fini par sortir de l’hôpital il y a quelques semaines mais les médecins lui ont conseillé d'être prudent.
De plus, lui et sa famille ont du trouvé une autre maison, car leur ancien propriétaire a doublé brusquement le loyer de sa location. Cela nous arrivait fréquemment à une époque, et la crise et la corruption redoublant ces derniers mois à Madagascar, espérons que ce ne soit pas de nouveau dans les habitudes des propriétaires.



M; Bien-Aimé hospitalisé et sa femme garde malade

Nous subissons de nouveau une forte hausse du prix du kg de riz, malheureusement les ressources des malgaches n'augmentent pas alors que le prix des denrées ne cessent d'augmenter. Cette hausse des prix provoque de nouveau une tension sociale et des bandes de pilleurs s'organisent pour attaquer et cambrioler. Notre foyer Fahitana a été cambriolé une nuit : les brigands cagoulés et armés de sabres ont pris 200kg de riz et la batterie de notre voiture avant de se sauver devant nos chiens et Tina (armé d'un simple sifflet pour réveiller les voisins et attirer l'attention). Trois autres maisons du quartier ont subi le même sort cette nuit là. M.Tina et les voisins se sont donc de nouveau organisés pour faire des tournées de garde chaque nuit dans le quartier. Nous avons du racheter une nouvelle batterie pour la voiture.


Le service du ministère de la population de Tana est venu par surprise pour faire une enquête à propos de nos foyers d'accueil. Ils ont visité les dortoirs, après la visite ils ont questionné M.Tina et les enfants pendant quelques heures. Ils ont donné un CD contenant des Fiche de renseignement sur les centres d'accueil d'enfants à remplir et à apporter au ministère à Tananarive la semaine dernière.



Un nouveau dossier pour le ministère de la population
M. Tina a été aussi invité à participer à une réunion de travail sur la lutte contre le travail des enfants à Madagascar.



Grand Patrick est sorti de prison en janvier et nous lui avons fourni de quoi s'installer comme nous le faisons pour chaque jeune qui quitte le foyer. Il va bien et travaille aux champs.

Nous avons eu début février notre réunion de bureau de l'association à Soissons. Suite à cette réunion Edith a décidé d'écrire une petite note chaque mois dans le bulletin de l'église baptiste de Soissons, pour ceux qui n'ont pas accès à ce document, voici sa petite chronique :


Au cours de l'Assemblée générale de l'association "Quand m'aime ?", il a été décidé de donner chaque mois quelques nouvelles du Petit Peuple d'Antsirabe et de se environs, par le biais du bulletin mensuel de l'église.
      Amandine nous a fait part des changements qui bouleversent la vie de là-bas sur bien des plans. Tout les prix ont augmenté et bien sûr, le cours du riz s'est envolé. Les nouvelles normes exigées maintenant pour l'immobilier, les taxes sur les ONG, l'insécurité régnante, bref, tout le cortège des maux engendrés par un pays en grande souffrance. Le départ de la maman de Tina, " grande gardienne" du Petit Pays et de la cantine des touts-petits, oblige à des ajustements pour conserver cet avantage indispensable aux mamans qui travaillent. L'incroyable vie de Madame Pascaline et sa "ruche d'enfants"... La vie de Fahitana, où les petits deviennent grands et où les grands commencent à partir pour voler de leurs propres ailes... et tout plein d'histoires, de questions, de projets indispensables à mettre en oeuvre...
 L'argent qui ne rentre pas à la mesure des besoins qu'on en a, les sponsors qui, troublés par la crise, ne veulent plus soutenir d’œuvres hors de France, ou se cantonnent à celles concernant le développement durable.... 
          Bref, je me suis proposée d'animer chaque mois une petite feuille de nouvelles pêle-mêle pour vous tenir au courant. Je me propose de l'appeler  "Petite Chronique des Gens de Là-Bas"...
          J'espère que cela vous encouragera à continuer de soutenir cette humble et belle oeuvre avec joie, et , qui sait? à trouver de nouveaux supporters. Nous poursuivrons ensemble pour ces petits enfants-là... et soutenir le coeur d'Amandine pudique et discrète maman pas tout à fait comme les autres. Mais, chut, elle ne voudrait pas qu'on en parle...

            A bientôt les amis, Edith

dimanche 13 janvier 2013

Bonne année 2013



Je me joins à toute l'association à Madagascar pour vous souhaiter une "BONNE ANNÉE 2013, les enfants ont souhaité "Que Dieu vous garde et longue vie à vous !"

Commençons par les photos d'un Noël, cette année encore, très réussi grâce à vous, aux dons récoltés lors du marché de Noël... Joie et rires pour cette soirée de fête et de bonheur...








Des nouveaux vêtements pour l'été puisque Noël c'est en été dans l'hémisphère sud !





La soirée dansante de Nouvel An pour accueillir 2013 en musique...